Google est sanctionné d’une contravention de 50 Millions d’euros par la CNIL

Google est pointé du doigt concernant un manque de clarté sur les données personnelles.

Google est sanctionné par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (appelée plus communément CNIL) d’une amende record de 50 millions d’euros.
En effet la politique de gestion des données personnelles du géant américain sur le territoire français est remise en cause.
La CNIL estime qu’il y a un manque de clarté de cette dernière.

Cette sanction est la conséquence de plusieurs plaintes collectives d’associations telles que None Of Your Business et la Quadrature du Net.
La CNIL estime que Google manque de précision sur la plupart de ses plateformes (YouTube, Google Maps…) et que les utilisateurs ne peuvent que difficilement appréhender la nature et l’importance des traitements de leurs données personnelles réalisés par Google.
Également, la CNIL reproche au géant américain de forcer la main des utilisateurs en proposant, par défaut, le partage de leurs données.

Une sanction, certes, énorme en Europe, la première de cette ampleur selon la CNIL mais qui n’est pas si chère payé.
En effet la CNIL peut sanctionner une entreprise jusqu’à 4% de son chiffre annuel mondial.
Pour Google cette sanction ne représente que 0,05 % de son chiffre annuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *