Intelligence Artificielle pourrait déterminer le gagnant de la Coupe du Monde

 

La banque américaine Goldman Sachs a utilisé l’intelligence artificielle afin de déterminer l’équipe qui gagnerait la Coupe du Monde 2018.

 

Pour définir le gagnant de la coupe du monde qui a débutée jeudi 14 juin 2018, la banque d’investissement a utilisé le « machine learning » afin d’exécuter pas moins de 200 000 modèles.

Au total, environ un million de possibilités ont été analysées par l’intelligence artificielle de Goldman Sachs.

 

Néanmoins, les chercheurs ont également précisé que le football reste une discipline inattendue. Les pronostics ne peuvent pas être fiables à 100%.

En 2014, la banque n’avait pas désigné le bon gagnant. Elle avait prédit le Brésil à la place de l’Allemagne. Celle ci redonne le Brésil gagnant pour l’édition 2018.

 

Pour conclure, une intelligence artificielle ne peut prendre en compte les cartons rouges ou jaunes, et encore moins les blessures.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *