Internet des objets connectés : le nouveau défi des opérateurs

151002-objetcoOrange et Bouygues Telecom déploient un réseau dédié aux objets connectés. Le marché pourrait générer des revenus de plus de 7.000 milliards en 2020.

Selon les prévisions, on attend entre 28 et 80 milliards d’objets connectés (du thermostat à la montre…) d’ici à 2020, avec un chiffre d’affaires estimé à plus de 7.000 milliards de dollars. Le défi pour les opérateurs consiste à faire communiquer les objets entre eux, ce qui, à terme, devrait générer un énorme trafic de données.
Les objets connectés ont des besoins et des usages spécifiques et les réseaux traditionnels 3G et 4G des « telcos » ne sont pas adaptés. C’est pourquoi Bouygues Telecom et Orange ont choisi de déployer un nouveau réseau dédié.

Tous deux ont opté pour la technologie LoRa (Long Range), développée par une start-up d’origine française, et soutenue par tout un consortium d’opérateurs et d’industriels. Elle permet d’assurer une connectivité à faible consommation d’énergie sur de longues distances, comme le nécessitent les objets connectés, et aussi à faibles coûts. Quelques dizaines de millions d’euros pour du LoRa contre plusieurs milliards pour un réseau cellulaire.

Bouygues Telecom a déjà déployé son réseau dans la région parisienne cet été et il sera disponible dans 500 villes d’ici à la fin de l’année. Celui d’Orange sera opérationnel au premier trimestre 2016. SFR et Free sont pour l’instant moins actifs sur le marché.

Le réseau LoRa est complémentaire des autres réseaux cellulaires (2G, 3G, 4G), ces derniers servant plutôt à transporter des données plus lourdes. En clair : pour regarder un film dans une voiture, on utilise plutôt la 4G, alors que pour transporter de minuscules volumes de données (comme le relevé des données d’un compteur d’eau ou d’électricité par exemple), LoRa suffit.

Le marché pourrait être porteur à long terme. Orange table sur 600 millions d’euros de revenus d’ici à 2018.

1 Commentaire

  1. Pingback: Internet des objets connectés : le nouve...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *