La fin de Google +

Suite à une faille de sécurité qui a mis à mal plus d’un demi-million de comptes sur Google +, le géant Américain a décidé de fermer son réseau social.

La fin de Google + est proche. Lancé en 2011 avec l’objectif de concurrencer Facebook, le réseau social de Google n’y parviendra pas.

Après la faille de sécurité qui a touché Facebook, c’est au tour de Google + d’être concerné. C’est dans un billet posté sur le blog de Google que l’on apprend que le réseau social cachait depuis 6 mois l’existence d’une menace.  Un bug qui a fait sauter le verrou public/privé et qui a pu donner accès aux données personnelles (âge, sexe, nom, prénom, etc.) de plusieurs centaines de milliers d’utilisateurs à des personnes mal intentionnées. Selon Google personne n’aurait profité de la faille.

Certains seront étonnés d’apprendre que Google + existait encore en 2018. Car, même les dirigeants de Google reconnaissent leur échec :  « 90% des sessions sur Google+ duraient moins de 5 secondes ».

Google annonce donc la fermeture de son réseau social pour août 2019, le temps pour les utilisateurs d’exporter leurs données. Google + sera ensuite uniquement accessible aux entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *