La fin de la neutralité du net a été votée aux USA

Les autorités Américaines viennent de faire disparaître le principe fondateur d’internet: la neutralité du net. Qu’est-ce que cette réforme changera ?

La neutralité du net est un principe selon lequel l’égalité des traitements des flux de données, est garantie sur internet. Toutes les discriminations à l’encontre des contenus d’informations ou des sources sont bannies.

Jeudi 14 décembre 2017, la Commission Fédérale Américaine chargée des télécommunications a voté la suppression de la loi sur la neutralité du net, édifiée en 2015 par l’ancien président Obama. La raison ?  Le blocage de l’investissement et l’innovation.

C’est tout un fondement qui s’écroule et la démocratie du net est donc amenée à disparaître. Beaucoup de choses risquent alors de changer. Tout d’abord, les opérateurs pourront faire payer plus cher certains services, pour avoir un débit plus rapide. Au contraire, ils pourront aussi freiner des services, ce qui favoriserait la concurrence entre les sites internet. C’est le principe de l’internet « à deux vitesses ». En clair, l’accès à l’information ne sera plus la même pour tous.

En France, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) veille à la neutralité du net. Son patron assure qu’il n’y aura pas d’impact direct sur la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *