Le grand scandale digital : Facebook

Facebook, le plus grand réseau social, est au cœur d’un scandale médiatique. Une malversation qui impliquerait des données d’électeurs pour la campagne américaine et aussi celle du Bréxit.

Facebook a dégringolé en Bourse (-6,8%), lundi 19 mars, suite à la révélation de l’utilisation des données personnelles de millions d’utilisateurs par la société, Cambridge Analytica, spécialisée dans la communication de stratégie. Celle-ci aurait récupéré les données de 50 millions d’utilisateurs sans leur consentement (2 milliards d’utilisateurs quotidien). Cambridge Analytica (CA) nie toutes l’allégation précédente en bloc.

Les données récupérées auraient eu comme but d’élaborer un logiciel permettant de prédire et d’influencer les votes des utilisateurs Facebook.

Cette récupération de data a pu se faire par une application de tests psychologiques créée en 2013 par le Dr Kogan. En 2015, ce dernier certifie avoir supprimé toutes les données des utilisateurs de l’application, provenant de Facebook.

Les usagers des réseaux sociaux sont de plus en plus dans l’attente de la sécurisation de leurs données et surtout souhaitent un droit à l’oubli, ce que proposera le RGPD. Est-ce que Facebook arrivera à regagner leur confiance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *