NAO, le petit robot français, se met au service des séniors

150424_naoPour la première fois en France, un robot humanoïde animera des activités physiques et ludiques dans une maison de retraite.

Mesurant à peine 60 cm et pesant moins de 5 kg, Nao, est un robot empli de technologie.
Il est capable de jouer, discuter et même danser avec les personnes âgées.
Le robot humanoïde n’est évidemment pas là pour remplacer le personnel mais pour l’assister. Il peut, en effet, être utilisé pour des activités, des ateliers thérapeutiques avec des jeux de mémoire, loto ou montrer des mouvements de gymnastique, il est sur tous les fronts.

Conçu en 2006 par la société française Aldebaran, Nao sait marcher, reconnaître les personnes qui l’entourent et mémoriser leur prénom. Il est même doté de capteurs pour détecter les caresses. Mais pour être capable d’accompagner les personnes âgées, il a fallu le programmer. « Près de 90 % du programme a été créé par les hôpitaux et les maisons de retraite. C’est eux qui disent à nos développeurs ce dont ils ont besoin et ce qui pourrait les aider dans l’accompagnement des seniors », révèle Fabrice Goffin, co-administrateur de la société Zora Robotics, créatrice de la solution Zora. Grâce à ce programme, Nao sait détecter les chutes et a pu devenir le premier « robot aide-soignant ».

1 Commentaire

  1. EM

    Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *