RGPD : LA PREMIERE PEINE VIENT DE TOMBER !

À peine deux semaines après l’entrée en vigueur du Règlement Général de la Protection des Données, un premier cas de sanction a été relevé en France.

Suite à sa mise en place effective à la date du 25/05/2018, une première sanction tombe, pour Optical Center. L’opticien écope donc d’une amende de 250 000 euros, pour une fuite de données conséquente. Cette faille s’est produite avant mise en application du RGPD. L’amende aurait pu être bien plus élevée si cette faille était post-RGPD. Il aurait été question d’une sanction pouvant alors atteindre 20 millions d’euros ou les 4% du chiffre d’affaires.

D’autres entreprises très connues pourraient être touchées : Google, Facebook, Instagram et WhatsApp sont accusées de forcer les utilisateurs à consentir à une publicité ciblée afin de pouvoir utiliser leurs services. Des plaintes ont été déposées par quatre citoyens de l’UE auprès de régulateurs locaux en Autriche, en Belgique, en France et en Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *