Twitter part à la chasse aux bots

Un bot informatique est un agent logiciel automatique ou semi-automatique qui interagit avec des serveurs informatiques. Twitter en est victime quotidiennement, il se devait donc de réagir.

 

Le réseau social se lance dans la chasse aux bots. Confronté à la présence de nombreux comptes automatisés parmi ses utilisateurs, le site de micro-blogging a décidé d’actualiser ses règles pour limiter leur influence sur sa plate-forme.

La pratique est courante sur Twitter : de nombreux comptes sont reliés au même utilisateur et adoptent simultanément le même comportement (tweets, retweets mais aussi « likes »), gonflant artificiellement la popularité d’un sujet ou d’une personne.

Twitter avait reconnu ces derniers mois que les bots étaient très présents sur le réseau et avaient servi à propager de fausses informations et des sujets clivant.

« Que ce soit clair : Twitter va interdire toute tentative d’utilisation de systèmes automatiques dans le but de publier ou diffuser du spam », maintient le réseau social américain, qui précise que la seule exception concerne les applications diffusant des alertes d’urgence ou météorologiques.

 

Les développeurs d’applications qui usent de systèmes automatiques ont un mois pour se conformer à ces nouvelles règles, sous peine de se voir interdire de réseau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *