Une entreprise fait de ses salariés des surhommes en les équipant d’exosquelettes

Le magasin de bricolage Lowe’s, le Castorama américain, a décidé d’équiper ses salariés d’exosquelettes afin de faciliter les tâches physiques qu’ils doivent effectuer.

Cet équipement, qui se présente sous forme de harnais, est doté de tiges en fibre de carbone qui collectent de l’énergie, pour ensuite la transmettre au salarié lors de mouvements difficiles. Par exemple, lorsque l’employé se penche pour soulever une charge puis se redresse, la combinaison l’aide dans ses mouvements et la charge paraît moins lourde.

Actuellement, quatre employés de l’enseigne Lowe’s sont équipés d’un exosquelette, personnalisé et adapté pour chacun. Ce projet n’est qu’un projet pilote, mené en partenariat avec l’université Virginia Tech, qui étudiera au cours des mois à venir l’impact physique du dispositif sur les employés.

En France, la société RB3D s’est également lancée en 2009 dans le développement d’une armature civile, avec le projet Hercule. Les utilisations de ces exosquelettes sont diverses et peuvent s’appliquer au secteur militaire, médical, robotique, ou simplement aux entreprises de manutention qui veulent prendre soin de leurs salariés, comme Lowe’s.

 

Virginia Tech / Lowe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *