Vers l’accès téléphonique unifié ?

Une convergence effective entre téléphonie fixe et mobile qui constitue une très bonne opportunité organisationnelle pour les entreprises.

Si l’on devait définir la téléphonie unifiée en une phrase, « faciliter les communications téléphoniques », serait adéquat. En effet, les utilisateurs peuvent transférer facilement les appels de leur téléphone fixe vers leur téléphone mobile, ou choisir d’être joint sur l’un ou sur l’autre en fonction de leur disponibilité. Ils ont alors le choix de faire sonner leur fixe ou leur mobile en même temps, ou de donner priorité à l’un puis à l’autre.
Dans ce cas, lors d’un appel, on peut choisir d’afficher le numéro de fixe ou le numéro de mobile, quel que soit le téléphone utilisé. Certains opérateurs proposent même d’ajouter des applications qui permettent d’échanger en messagerie instantanée.
Il devient alors possible de disposer d’un numéro de téléphone unique pour les deux outils.
Ainsi, un professionnel absent de son poste de travail peut choisir de recevoir ses appels sur son téléphone portable. Cette convergence fixe – mobile ouvre également l’accès à une messagerie vocale unique, consultable depuis son smartphone ou son combiné fixe. Chez certains opérateurs, les messages vocaux peuvent être consultés via sa boîte email, où que l’on se trouve et sans lancer d’appels.
Cette convergence facilite les communications mais également les abonnements et facturations. En effet, les deux services peuvent être réunis sous un seul et même forfait ce qui signifie un avantage économique, et un suivi comptable de la facturation simplifié.
Chaque utilisateur a la possibilité de choisir des options en fonction de ses besoins, tels que : l’indication de présence, le transfert d’appel, le double appel, mais également la visioconférence, la possibilité de créer des groupes d’appel ou encore la numérotation abrégée.

Cette offre est déjà disponible chez Alcatel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *