Windows 7 : les entreprises jouent avec le feu

Microsoft annonce la fin de Windows 7 pour Janvier 2020. Pourtant encore de nombreux ordinateurs sont équipés de cet OS, qui, dans quelques mois, ne pourra plus les protéger.

Aujourd’hui, 47% des PME ont encore des postes avec Windows 7 installé, un OS bientôt obsolète. En effet, à partir du 14 janvier 2020, les ordinateurs équipés de cette version seront en danger car ils ne bénéficieront plus d’aucun support de la part de Microsoft.

Pourquoi est-ce dangereux ?
Un système d’exploitation ancien et non mis à jour représente un risque en termes de cybersécurité. En effet, sans suivi, Windows 7 sera nécessairement plus vulnérable et les utilisateurs seront confrontés à des failles, bugs ou encore des rançongiciels qui ne seront plus pris en charge par l’éditeur. Le coût en cas d’incident sera dès lors bien plus important que le coût du passage à une nouvelle version.
C’est pourquoi il est recommandé d’adopter une version plus récente (Windows 10) et de vous assurer que vos solutions de sécurité, antivirus, soient en place durant la transition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *